Utiliser IParcours à distance

L’objectif de cet article est de donner quelques pistes d’utilisations de la collection IParcours à distance. Il y a évidemment différentes possibilités qui dépendent de nombreux paramètres à la fois techniques mais aussi pédagogiques : chacun prendra ce qui lui convient pour l’intégrer à ses propres pratiques et à son propre système.

Dans nos exemples, nous allons nous focaliser sur la collection des cahiers d’exercices en partant du principe que les élèves n’ont pas à leur disposition le cahier imprimé (si tel est le cas, beaucoup d’aspects s’en trouvent évidemment simplifiés). Par ailleurs, tous les éléments qui seront évoqués concernant la collection des cahiers (du CE2 à la 3e) sont aussi vrais pour les manuels (de la 6e à la 3e).

On distinguera 3 supports numériques possibles correspondants à des usages potentiellement différents :
– Les cahiers numériques ;
– Les fichiers au format pdf ;
– Les fichiers au format odt (LibreOffice)
Nous allons passer en revue chacun de ces supports.

Les cahiers numériques (1 par niveau scolaire, du CE2 à la 3e) sont accessibles à tous, sans mot de passe et donc en particulier aux élèves, parents… Par exemple, le cahier numérique 6e :

Certains contenus plus sensibles (essentiellement les corrigés) ne sont pas accessibles directement à tous, uniquement pour des raisons pédagogiques : en effet, on souhaite que l’enseignant puisse choisir si et quand les élèves ont accès aux corrigés. C’est pourquoi ces cahiers numériques ont une version « professeur » qui donne l’accès à ces corrigés. Cette version « professeur » nécessite de s’inscrire : l’inscription est gratuite. Pour cela on clique sur le petit soleil comme le montre la capture ci-dessous :

En mode élève, le cahier numérique permet de feuilleter l’intégralité du cahier mais aussi d’accéder à certains compléments numériques. En particulier :
– Des animations et énoncés sonorisés
– Des QCM aléatoirisés.

Par exemple, en cliquant (sur le cahier numérique 6e) sur le bouton « +fiche » (voir illustration ci-dessus), une fenêtre s’ouvre :

Dans l’exemple précédent, 2 animations sonorisés sont proposées (plusieurs centaines sont disponibles, couvrant presque intégralement tous les points du programme) qui correspondent évidemment aux exercices proposés dans la page. 2 QCM d’entrainement sont également proposés.

Si l’élève refait plusieurs fois ces QCM, les données vont changer à chaque fois : c’est pourquoi on dit qu’il s’agit de QCM d’entrainement. Là aussi plusieurs centaines de ces QCM sont disponibles.

ATTENTION : Comme il n’y a pas d’inscription élève aux cahiers IParcours, les scores de réussite aux QCM ne sont pas enregistrés : à chaque fois qu’un QCM en cours est fermé par l’élève, le score est perdu.

Dans le cahier numérique, l’enseignant qui est connecté a accès aux corrigés (et même dans beaucoup de cas aux corrigés animés). A ce jour, il n’est pas possible à l’enseignant de donner un accès à ces corrigés numériques via le cahier numérique. C’est pourquoi les 2 autres formats peuvent être utiles actuellement :

Le format pdf :

Tous les énoncés des cahiers sont accessibles au format pdf.

Tout le monde a accès à ces fichiers : donc en particulier les élèves ou leurs parents peuvent imprimer très facilement chez eux à la maison tout ou partie des 7 cahiers de la collection.

Concernant les corrigés, et pour les mêmes raisons qu’énoncées précédemment, seuls les enseignants inscrits peuvent avoir accès aux pages pdf des corrigés en cliquant (à partir du cahier numérique correspondant, ici le cahier numérique 6e) sur le bouton « + corrigés de la page » :

On obtient alors l’accès à la page pdf corrigée (ici le haut de la p4 du cahier 6e – les parties corrigées sont notées en vert)

Ainsi il est possible pour un enseignant inscrit à IParcours d’envoyer le fichier pdf d’une page d’un des cahiers de la collection à l’élève ou au groupe d’élèves de son choix par tout moyen de transmission (mail, ENT, …).

Le format odt:

Le format pdf est pratique pour un échange simple mais il est souvent compliqué de le modifier. Toutes les pages énoncés des cahiers (et manuels) IParcours sont également disponibles dans un format facilement modifiable grâce au logiciel libre et gratuit Libroffice. (Ce logiciel fonctionne comme le traitement de texte Word de Microsoft)

Pour l’enseignant qui installe Libreoffice sur son ordinateur puis qui télécharge ces fichiers, cela permet:
– de modifier les énoncés des fiches s’il le souhaite
– de créer de nouvelles fiches en prenant les morceaux de fiches existantes (y compris en les modifiant au besoin).
– de transformer les fiches ainsi crées au format pdf afin de les envoyer aux élèves.

Pour l’élève qui installe Libreoffice sur son ordinateur, cela permet d’écrire et mettre en forme des réponses directement sur la fiche puis de renvoyer éventuellement la fiche ainsi complétée à l’enseignant (soit au format odt, soit au format pdf). L’intérêt de garder un fichier modifiable c’est que l’enseignant peut ensuite éventuellement le corriger, l’annoter puis le renvoyer à nouveau.